• Pôle technique CEA
  • Pôle technique CEA
  • Pôle technique CEA Facade Quest et Bâtiment L
  • Plan masse

CEA

Maître d’Ouvrage : CEA Grenoble
Partenaires  : Stéphane PLISSON Architecte - PHOEBUS Architecture
AKTIS Architecture (architecte associé) BETREC IG CET
Concours : octobre 2012
Programme : Construction d’un bâtiment du pôle technique (archives, stock et bureaux) au CEA / GRENOBLE
Situation : GRENOBLE (38000)

Concours de maîtrise d’œuvre pour la construction d’un bâtiment du pôle technique

Le projet Pôle Technique CEA est un concours de maîtrise d’oeuvre dans le cadre de la requalification du site du CEA de Grenoble. Sa place est importante à divers point de vue, par sa capacité à prendre en considération plusieurs échelles de ce territoire en devenir :
- L’échelle de la presqu’ile et du plan d’urbanisme de Portzamparc.
- Celle du projet CEA dont la réalité est inscrite au coeur de ce territoire.

Le bâtiment de l’extension répond aux besoins fonctionnels du programme. La densification et la compacité du volume neuf ont été envisagées dans une recherche d’optimisation fonctionnelle : réduction des distances à parcourir, économie de surface et économie constructive. La configuration de chaque plateau est souple et flexible pour une évolutivité maximale. Les circulations verticales sont placées stratégiquement, en pignon, de façon à ne pas perturber le fonctionnement des archives au rez-de-chaussée.
Un patio central éclaire naturellement les circulations : il contribue à une redéfinition plus sensible des limites entre intérieur et extérieur et permet l’éclairage en premier jour des salles de réunion.
 
La conception d’un bâtiment « environnemental » nous amène naturellement à limiter les dépenses d’énergie et à favoriser une qualité thermique d’enveloppe très performante. Cette enveloppe propose une inertie moyenne, et dispose d’atouts forts et durables sur le plan énergétique. De plus, il pourra être envisagé la mise en place de capteurs photovoltaïques pour approcher les futurs objectifs environnementaux. Ces capteurs de l’ordre de 300 m² seront positionnés sur la structure légère habillant une partie de la toiture et le mur pignon.

Version à imprimer
Pôle technique CEA Pôle technique CEA Pôle technique CEA Facade Quest et Bâtiment L Plan masse